Un rassemblement international!

CIFAS

Le congrès international francophone sur l’agression sexuelle est un événement qui a lieu aux deux ans, alternativement au Canada et en Europe. Instauré en 2001, ce congrès résulte de la volonté de rassembler régulièrement des chercheur·e·s et des intervenant·e·s de la communauté scientifique internationale francophone œuvrant dans le domaine de l’agression sexuelle. Face à cette problématique qui nous préoccupe tous et désirant avant tout trouver des solutions qui permettront de réduire le nombre de victimes.

Le Regroupement des intervenants en matière d’agression sexuelle (RIMAS), en collaboration avec l’Institut Philippe-Pinel de Montréal, a choisi d’agir en prenant l’initiative de réunir cette communauté pour permettre le partage de nos expériences et de nos réflexions.

Chaque édition se tient en alternance au Québec ou en Europe francophone. Québec, Bruxelles, Gatineau, Paris, Montréal, Montreux puis Québec ont, à cette occasion, accueilli entre 600 et 800 congressistes. Ces différents congrès ont abordé successivement les thématiques cruciales de la prévention, de l’articulation des pratiques cliniques et judiciaires, de la comparaison internationale des pratiques, de la transmission et de la formation, ainsi que l’évolution de la problématique au cours du temps.

Visitez le site du CIFAS pour davantage d’informations!

À venir….

Le WEBINAIRE INTERNATIONAL intitulé: Les visages classiques et émergents de l’agression sexuelle

Le plus gros changement est la sensibilisation de la population et la considération des décideurs politiques à propos de la prise en charge des auteurs de violences sexuelles (AVS). En 2001 ceux qui s’y intéressaient étaient perçus comme des extraterrestres !

- Josée Rioux

Les Cifas ont permis la création d’un réseau de professionnels, d’un groupe constitué, qui échange et se connaît. La sensibilisation du public s’est faite surtout par le biais d’affaires médiatisées qui ont engendré des réponses politiques : le maillage social et législatif a été substantiellement renforcé. Les plus gros changements sont l’imputabilité des professionnels considérés dorénavant comme coresponsables des récidives et l’intensification de la poussée répressive. »

- Bruno Gravier

Le Cifas est un incontournable à pérenniser, il ouvre sur un monde accessible car francophone, sur les autres dans un partage des pratiques, il permet de créer des liens entre nous.

- Josée Rioux

Facebook
Twitter
Instagram